Les mecs beaux que dans les films

dimanche 22 janvier 2012


Vous avez remarqué ? Il y a des acteurs qu'on ne trouve beaux qu'après les avoir vus jouer dans des films.

Avant, on les a aperçus en photos dans des magazines people, et on ne comprend pas l'engouement médiatique autour d'eux, les filles en pâmoison, les paparazzi, tout ça. On les trouve au mieux quelconques, au pire, vulgaires. Et puis un jour, on les découvre au cinéma et paf ! On tombe instantanément amoureuse.

Prenez Ryan Gosling par exemple :

 Oui, même les meilleurs ont des errements stylistiques.


Bon, là, pas amoureuse ! (Ryan, il faut que tu saches que ta styliste ne te veut pas que du bien). (J'ai envie de dire "il faut sauver le soldat Ryan" !).


Ryan a mangé trop de nuggets de poulet.


Là, pas amoureuse non plus (tss tss ! petit goret, Ryan).


Hé bien là, non plus, le sieur Ryan ne me faisait aucun effet. Trop propre sur lui, trop blond, limite "Achtung ! nous avons les moyens de vous faire parler", un peu inquiétant, quoi.

Et puis il y a eu ça :





LA scène du film Drive où Ryan Gosling et Carrey Mulligan échangent un long regard silencieux, plein de pudeur, de tendresse et de tension sexuelle à la fois, une scène qui m'a scotchée tellement elle s'étirait en longueur, vibrante et intense, et tellement on sentait l'irrésistible attraction entre les deux personnages. BAM ! Tombée raide dingue de Ryan, la Scarlett !
 
Je n'ai pas trouvé d'extrait de cette scène, mais on trouvera un aperçu de l'attraction fatale de Ryan dans les deux extraits ci-dessous. Quand il ébauche un sourire, mon petit coeur de femme fond comme un Miko au soleil. Ou comme quand je vois ça :

Rooooh ! Cro mimi le petit chat !


Ryan, PDTR, tu déchires !



Je ne m'en lasse pas. Cette scène n'est pas mal non plus (regardez comme il est cool quand il remet son CURE-DENT) :



PS. Cet article sur Ryan Gosling est totalement scientifique. Je vous mets au défi de trouver une seule femme qui ait vu le film et ne soit pas devenue folle du blondin.

PS2. L'excellente BO du film, produite par les non moins excellents Record Makers, contribue grandement à l'atmosphère envoûtante du film...

2 commentaires:

  1. Ah oui il est trop cool quand il remet son cure-dent !
    Bon mais à part ça je vois pas trop ce que tu lui trouves à ce ... blondin (c'est toi qui le dis !). Mais bon, les gouts et les couleurs, hein, ce que j'en dis, je dis ça je dis rien !... Enfin c'est vrai qu'il est mieux dans les extraits de films...
    Allez, gros bisous !

    RépondreSupprimer
  2. ha ha ha ! C'est intéressant d'avoir un avis masculin sur la question ! Il faut que tu voies le film pour comprendre. Bisous à toi aussi !

    RépondreSupprimer

Where is Scarlett ? All rights reserved © Blog Milk Powered by Blogger